Tomber dans l’anxiété dans les périodes de difficultés est tout à fait normal pour un être humain. Cependant, il convient d’équilibrer les émotions afin d’éviter de prendre des décisions inappropriées ou de réaliser des gestes blessants pour les autres. Zoom sur la pratique du lâcher prise pour combattre l’anxiété.

Qu’est-ce que l’anxiété ? 

L’anxiété généralisée fait partie des troubles psychologiques du quotidien. Devenu parfois comme un comportement ou même un trait de personnalité, il s’agit d’une réaction négative qui craint l’échec face à toutes les situations. Une personne anxieuse ne peut vivre tranquillement le moment présent sans penser à ce qui va se passer ensuite. Un sentiment d’inquiétude en permanence accompagne ainsi le sujet. 

Essayer de penser constamment au futur en prévoyant des événements défavorables risque d’entraîner des maladies psychologiques sévères. La personne commence généralement par des signes de vigilance extrême pour des faits incontrôlables : la météo, la réaction de son enfant, le discours d’une autorité, le retard d’un virement bancaire, etc. Des gênes ponctuelles s’ajoutent ensuite pour affaiblir le bon sens de l’individu anxieux. Pire encore, il pourrait effectuer des actes déplacés et dangereux : vol, agression, suicide, prise de drogue, etc. L’anxiété est ainsi un facteur puissant de la perte de la confiance en soi et de la vraie personnalité. Le sujet risque d’imiter une autre personne de son entourage qu’il trouve « parfaite » ou qui exerce des activités qui l’intéresse. 

Si vous n’êtes pas encore sûr que votre changement de comportement est dû à l’anxiété, confirmez votre doute à l’aide d’un test de personnalité en ligne. De nombreuses plateformes proposent des services gratuits pour détecter plus facilement la source de votre trouble émotionnelle. Bénéficiez des conseils pratiques auprès des sites web qui rassemblent des spécialistes en lâcher prise comme fredericarminot.com

Lâcher prise, l’opposé du contrôle permanent

De nombreuses personnes veulent mener à bien leur existence. Pour ce faire, beaucoup souhaitent contrôler le moindre détail de sa vie. Certains plongent dans l’anxiété dès qu’un imprévu survient. Alors que la vie est pleine de surprise, tout un chacun doit s’attendre à tout. 

Mais comment lâcher prise ? Si vous avez toujours imposé des règles très strictes dans votre couple, essayez le lâcher prise afin d’explorer le meilleur de vous-même. Vous serez plus rassuré en remettant votre confiance en soi au lieu de pousser des crises de jalousie et de passer votre temps à fouiller le téléphone de votre conjoint. Changez vos moments de disputes en des instants d’échanges amoureux dans le calme et la patience. De son côté, votre partenaire de vie se sentira plus à l’aise en sentant votre énergie positive au quotidien. 

Lâcher prise vous incite à apprécier les moindres choses de la vie. Apprenez à voir les bons côtés de chaque situation pour éviter les troubles anxieux. Par exemple, si la pluie tombe alors que vous n’avez pas de parapluie, ce ne sera qu’une belle occasion d’appeler votre mari pour vous prendre en voiture. Vous pourrez ensuite organiser une petite sortie en amoureux sous la pluie à l’improviste. 

Tout sujet anxieux a intérêt à suivre des thérapies auprès des professionnels comme les psychologues. L’intégration à un groupe d’échange s’avère également une bonne option. En cas de trouble avancé, l’intervention des experts en santé mentale se révèle d’une grande importance. La prise de certains médicaments voire des calmants peut être indispensable. 

Lâcher prise, c’est accepter ses limites

Parfois, être soucieux des moindres détails se révèle être avantageux. Une personne perfectionniste peut accomplir des projets de grande envergure qui dépassent ses capacités. Par contre, cela devient un handicap lorsque le sujet commence à imposer de nombreuses imaginations pour la réalisation d’un projet. Des tentatives répétées d’explorer au-delà de ses limites deviennent une pathologie. Pour certains sujets, l’anxiété se manifeste par le blocage dans la réalisation des projets importants. Un employeur repèrera facilement un salarié anxieux en consultant une analyse des « Forces- Faiblesses- Opportunités – Menaces » (FFOM) qui rassemble de nombreux points dans les faiblesses et les menaces. 

Alors que l’insatisfaction de sa propre vie mène à l’anxiété, il est important de se réjouir de ses compétences et de ses moyens. Face à toutes les situations, tout un chacun doit savoir se limiter à ce qu’il peut faire. Ce qui évitera davantage les reproches sur soi-même et aussi sur autrui. Lâcher prise est toute une leçon d’apprentissage. Sa compréhension et son exécution peuvent prendre du temps. 

Que vous soyez à la maison, au travail ou en compagnie de votre famille, concentrez-vous principalement sur les activités que vous maîtrisez. Les nouveaux défis ne doivent avoir lieu que si vous ne recherchez aucun résultat sévère. Lâchez prise en réalisant les choses à votre manière, sans exiger de vous-même de surpasser vos limites.  

Lâcher prise, l’abandon de toute relation toxique

Des milliers de personnes vivent dans un environnement déplorable. Dans le cas où vous êtes en désaccord constant avec vos parents, vos sœurs ou votre partenaire, il est temps de prendre une petite pause. Alors que vous ne pourrez jamais gérer les comportements et les réactions d’autrui à chaque situation, il suffit de vivre vos propres choix. Dites en face la vérité même si cela peut compromettre votre relation pendant quelque temps. Même si vos proches vous mettent une pression sur la résolution des difficultés passagères, suivez votre propre rythme. Retrouvez votre personnalité avant de reprendre correctement tout type de relation. Quelque temps éloigné des membres de votre famille vous aidera à connaître ce que vous voulez vraiment. Changez-vous les idées en organisant une partie de shopping en solo. Renouvelez votre garde-robe et votre table de maquillage au lieu de prendre soin des personnes qui vous taquinent tout le temps. 

Evaluez votre domaine de formation ou carrière professionnelle actuelle. Si vous vous rendez compte d’avoir fait le mauvais choix de votre filière à l’université ou de votre poste de travail, pensez à trouver les opportunités universitaires ou professionnelles qui vous réjouiront parfaitement. En d’autre termes, lâcher prise veut dire oser réaliser un grand pas dans tous les côtés de la vie. 

Lâcher prise, une retenue incroyable en public

Lâcher prise est synonyme d’une bonne figure en public. Il s’agit de rester insensible face à des situations négatives, à des remarques écrasantes ou à des gestes malveillants des tiers. Il n’est plus question de se révolter à la seconde qui suit une discussion qui a mal tourné. Au lieu de démontrer vos émotions et de hurler votre déception, il est mieux de quitter les lieux pour un moment de réflexion en solo. 

Faire preuve d’une bonne retenue n’est pas seulement favorable pour votre santé mentale et physique. Cela permet à votre entourage de perdre le contrôle sur votre propre vie. Une fois que vous vous retrouvez seule, essayez de retrouver votre force ainsi que vos pensées positives. 

Si vous ressentez la moindre tristesse ou excès de colère, il est recommandé d’éviter de prendre une décision importante. Pas mal de personnes ont déjà perdu une grosse mise ou des objets de valeur pour un défi inapproprié pendant la crise d’anxiété. Une fois que vous ressentez une perte de contrôle de vos émotions, il est important de prendre du recul. N’hésitez pas à rejoindre un endroit calme et apaisant pour le week-end. Un milieu vert au bord de l’eau ou sur les montagnes vous permettront de retrouver des idées claires.  Voyagez à l’autre bout du monde si votre budget le permet.