Les dépendances affectives peuvent affecter tous les aspects de votre vie : que ce soit la famille, l’amour, la carrière ou même les amitiés. S’il est vraiment obsédé par les autres et par tout ce qui peut combler le vide que vous ressentez, alors ce terrible manque d’affection est la cause de la plupart de vos souffrances. Ainsi, pour mettre un terme à vos maux : relations toxiques à répétition, échecs amoureux, dépendance aux autres, peur de perdre des personnes que vous aimez, etc. Dans cet article, découvrez quelques astuces qui peuvent vous aider à vous libérer de la dépendance affective.

La dépendance affective : qu’est-ce que c’est ?

Une dépendance affective est le fait que vous ne vivez plus pour vous-même, mais pour les autres. En se retirant complètement de son partenaire, le dépendant affectif glisse progressivement dans la passivité. En plus, les personnes atteintes de cette dépendance manquent souvent de confiance en elles et recherchent constamment l’approbation de leurs compagnons ou compagnes dans tous leurs efforts. Elles paniquent d’être abandonnées et elles voient la relation amoureuse comme le combat de tous les jours. 

D’où vient la dépendance affective ? La plupart des dépendances affectives vont à la racine de leurs problèmes dans l’enfance. En général, ce sont des enfants qui reçoivent peu d’affection et d’attention et/ou prennent des responsabilités prématurément. Par conséquent, ces personnes sont habituées à faire passer les autres personnes avant elles-mêmes et elles ont peur de se mettre au centre de leur attention. Elles croient qu’elles ne sont aimées que lorsqu’elles sont prudentes et vivent spécialement à travers les regards des autres. Enfin, les personnes dépendantes émotionnellement expriment souvent une véritable anxiété face au désaccord, et elles ont du mal à refuser les services et à éviter autant que possible les conflits. Cependant, leurs comportements sont souvent à l’origine de cela, car ils ont constamment besoin d’amour et de reconnaissance contre leur gré.

Au final, les personnes dépendantes et affectives ignorent leurs besoins et elles ne parviennent pas à parler leurs désirs ou leurs angoisses. Pour plus d’informations, veuillez cliquer sur pervers-narcissique.com

Couple et dépendance affective

Comment distinguer la dépendance affective et la passion amoureuse ? Il n’est pas toujours facile de comprendre où sont les limites. Dans une relation, la personne qui a de la dépendance affective est toujours en attente, et elle n’est jamais satisfaite de ce que lui donne son partenaire, quels que soient tous les efforts de ce dernier. En effet, le dépendant veut autant qu’elle donne, mais ce besoin ne sera jamais satisfait. Elle peut être très jalouse ou exiger une attention particulière de son partenaire à tout moment.

Lorsqu’une personne souffre de dépendance émotionnelle, il est vraiment difficile de rester en retrait, car chaque fois que l’on s’éloigne d’un être cher est considéré comme une douleur atroce. Imaginer que votre partenaire peut s’amuser et s’amuser sans lui peut sembler accablant. Dans ce cas, le dépendant affectif peut être agaçant voire méchant, ce qui peut déconcerter son partenaire ou de le faire fuir.

Peut-on se libérer de la dépendance affective ?

Heureusement, se libérer de la dépendance affective est tout à fait possible. Cependant, il convient de noter que la plupart des personnes touchées ignorent leur état. Souvent, ils découvrent leurs troubles de l’humeur lorsqu’ils consultent un psychologue. Le dépendant affectif se plaigne souvent que leur relation sociale est de mauvaise qualité, qu’elle a du mal à s’entendre avec leurs collègues, à se faire des amis et à gérer leurs relations amoureuses. En effet, ces profils sont vraiment agaçants, car ils semblent avoir des arrière-pensées : elles attendent quelque chose en retour. Elles pensent (plus inconsciemment ou moins) qu’elles ne peuvent être appréciées que si elles répondent aux attentes des autres, en faisant parfois « trop ». 

Comment lutter contre la dépendance affective ?

Comprendre d’où il vient et comment il peut régir vos relations est la clé pour vous débarrasser de la dépendance affective. Identifier la source du trouble est une première étape du rétablissement. La première étape consiste à prendre du recul et à rechercher dans votre enfance ce qui a pu contribuer à votre dépendance. La dépendance affective peut être surmontée par le travail de développement personnel et une éventuelle psychothérapie. 

Le principal problème d’un dépendant affectif est le manque de confiance en lui : elle croit à tort qu’elle ne peut pas être aimée à cause de ce qu’elle est, et qu’elle doit vivre à travers les autres. Les dépendant affectif doivent réussir à intégrer le fait qu’elles doivent d’abord s’aimer pour réussir à maintenir une relation amoureuse saine. La peur de la solitude doit être surmontée par des exercices simples, comme aller seul au cinéma, aller au restaurant. C’est en dépassant les limites auto-imposées que les personnes émotionnellement dépendantes comprennent qu’elles peuvent faire tant de choses sans le consentement des autres. Le sport, la méditation ou l’expression artistique sont autant des activités qui peuvent l’aider à mieux se comprendre et ainsi à gagner en confiance.